Une mystérieuse école pour jeunes surdoués, ça ne vous rappel rien? Si? Oui...sauf que là, tout n'est qu'un maccabre complot.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Karine Weeling

Aller en bas 
AuteurMessage
Karine Weeling
The lovely Queen of the wind...Adore me
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Karine Weeling   Lun 2 Juin - 20:50

x.0.x.You.x.0.x.

Passport picture: 100*100



Nom : Weeling

Prénom : Karine

Age : 18 ans

Surnom : Chaton (donné par ses parents) sinon aucun

Date de naissance : 30/05/1980

Origine(s) : Espagnole du côté de sa mère et new-yorkaise du côté de son père

Année d'étude (du collège à l'université) ou profession : Dernière année de lycée

Relation de couple : Célibataire ! Beaucoup de garçons aimerait conquérir le cœur de la belle mais elle est assez romantique et attend le grand amour !

.x.0.x.Nice?.x.0.X.

Caractère : 5 lignes minimum

Ce n’est pas un hasard si le surnom de Karine est chaton. Ses parents ne lui on pas donné ce surnom juste pour faire jolie. Non, il lui on donné parce qu’un chaton c’est doux et fort. Par exemple, Karine est comme un bonbon à la menthe, l’enrobage est doux et l’intérieur est fort. C’est ainsi qu’il faut décrire Karine. A l’extérieur, quand vous la voyez toujours souriante, prête à rendre service, ses petites fossettes bien marquées accompagné d’un sourire léger, d’un regard bienveillant, vous ne pouvez que tomber sous le charme de la demoiselle, c’est obligatoire, c’est inexplicable, c’est comme ça… C’est vrai qu’à l’extérieur, la jeune femme paraît être un douceur dont on ne se lasse mais à l’intérieur… Ses parent l’ont toujours dit, elle a un caractère de cochon. Karine est une jeune femme assez capricieuse, elle aime être libre, elle aime être chouchouter. C’est ainsi, il faut toujours qu’on lui porte de l’attention, oh pas grand chose, c’est sûr mais il faut toujours qu’on lui dise bonjour, un petit signe de la main. En fait, elle a besoin d’excité, c’est son monde, elle doit y être présente du début jusqu’à la fin. Mais tout ça cache une réelle peur, la peur d’être oubliée… Karine est aussi une éperdue romantique, elle a tellement lu de livre ancien ou pas, il ne faut pas oublier que Karine n’est pas comme les autres, qu’elle s’est plongée dans un monde où on attend le beau prince qui descendra de son cheval blanc pour l’emmener dans son beau palais… Mais ce n’est qu’un rêve quoique vu son immense gentillesse, il y a de chances que ça arrive… Bref, en résumé, Karine est une personne douce, adorable, charmante, naturelle, capricieuse, déconcertante, amusante, souriante, généreuse, gentille, aimable, attentionnée, serviable, surprenante avec une touche de sensualité et séduisante.

Préférance: 3 lignes minimum

Karine a une énorme voir gigantesque préférence pour la menthe. Elle adore ça ! Cet aliment qui apporte tant de fraîcheur. Elle en est totalement accro, en boisson, en bonbon, même la plante ! En faîte ce qu’elle aime, c’est la fraîcheur, oui ! Karine aime tout ce qui est froid. La glace, le vent froid, l’eau froide, les couleurs froides, les choses froides, tout ce qui est froid. C’est ce qu’elle aime, c’est sa passion. Elle aime se baigner dans la mer froide le matin, en sortir et se faire sécher par le vent qui n’est pas chaud, rentrer chez elle, prendre un douche froide, enfilé un gilet bleu, mangé de la glace à la menthe, se coller contre une vitre gelé pendant l’hiver. Oui, c’est ce que Karine aime. Le froid… Pour elle, c’est une chose extraordinaire. Son plus grand plaisir est d’aller dehors en hiver vers 5heures et de prendre un bol d’air frais.

Manie : Elle mâche toujours un chewing-gum à la menthe glacial.

Phobbie : Sa plus grande phobbie est de ne pas exister, si personne ne savait qu’elle était là, elle préférerait mourir.

Ambition : Devenir célèbre pour montrer son existence au monde entier et mangé de la glace à la menthe jusqu’à exploser !!!!!!

mutation:(à détailler en 4 niveaux)

A quoi pensez-vous quand on vous dit le mot vent ? Phénomène naturel invisible, souffle puissant, chose invisible, inexplicable, incontrôlable. C’est tout ce qu’à ça inspire. On peut aussi prendre le dictionnaire et lire la définition, il cite : « Mouvement de l’air qui se déplace d’une zone de hautes pressions vers une zone de basses pressions. » Bref, tout ça n’aide pas trop à comprendre ce phénomène, personne ne le comprend, il est juste inexplicable et incontrôlable… Et quand un jour vous pouvez contrôlez ce phénomène ou du moins agir dessus en fonction de vos émotions, vous avez un sacré choc. C’est ce qui est arrivé à Karine. Elle peut contrôler le vent, enfin contrôler est un bien grand mot, en fait elle peut agir sur lui en fonction de ce qu’elle ressent et peu, occasionnellement, le contrôler si elle se concentre bien ce qui lui pompe son énergie.

1er stade : D’abord vous sortez dehors, par un temps de grand vent. Vous êtes seul, totalement seul perdu dans vos pensées en train de penser à n’importe quoi quand une brise monotone vous souffle dans les cheveux, sur le visage… Vous levez la tête, un éclat argenté passe dans vos yeux, un sourire s’affiche sur vous, vos lèvres deviennent grises, presque brillantes. Vous êtes dans un état seconde, tout les gestes que vous faites, tout les mouvements que vous esquivez, tout… Le vent le reproduit sans que vous puissiez faire quelque chose. (stade acquis)

2ème stade : Maintenant que le vent suit vos moindre gestes, vous pouvez peut-être essayer de le contrôler… Non, c’est trop tôt, beaucoup trop tôt… D’ailleurs vous ignorez encore que vous avez ce pouvoir, que vous pouvez contrôler le vent. Vous n’arrivez pas expliqué ces pertes de connaissances, vous ne comprenez pas… Et c’est là que la deuxième phase arrive… Vous êtes joyeuse, en colère, triste ou autres… Et là vous rentrez dans un état second, presque la limite du coma. Vous ne vous contrôlez plus, vos émotions vous submergent et le vent se déchaînent. (stade acquis)

3ème stade : Vous vous réveillez de votre état second, le chaos règne autour de vous. Là, vous êtes sur que ce qui vous arrive en ce moment n’est plus une coïncidence. Vous essayer de comprendre et soudain, vous entendez le vent vous murmurez à l’oreille. Vous ne pouvez y croire, vous contrôlez le vent et avoir une.. « conversation » avec lui.(stade acquis)

4ème stade : Vous avez compris que vous avez un don exceptionnel et vous devez l’accepter. Vous pouvez le contrôler si vous faites de gros efforts. Si vous y arrivez, vous pouvez le contrôler, vous pouvez voler, vous pouvez le diriger, vous pouvez tout faire. Il vous fera beaucoup d’efforts pour y arriver. (en cours d’acquisition)

Oui, Karine est cette personne avec ce don exceptionnel. Elle n’arrive pas totalement à contrôler son pouvoir… spectaculaire. Elle n’a pas encore acquis la quatrième phase, elle a beaucoup de mal à se concentrer et si elle le fait, toutes ses forces se volatilisent.

Pourquoi cette mutation:(minimum 3 ligne)

Karine ne sait pas comment, elle a eu ce pouvoir. Il est possible que cela vienne du mystère qui règne autour de l’année de ses cinq ans mais ecce n’en sait trop rien. Tout ce qu’elle sait, c’est quelle a se don.

.x.0.x.Look.x.0.x.

Description physique: 4 lignes minimum

Karine est belle brune mate. Elle est assez grande et mince .Elle a deux magnifiques cheveux bruns quelques peu ondulés, qui paraient être noirs quand elle les mouille. Ils ont toujours fous le matin mais soyeux… Ses yeux sont bruns, intenses, profonds, captivants, attirants, magnifiques. Elle a de belles lèvres fines et pulpeuses…Niveau physique… On ne va pas dire que la nature ne l’a pas gâtée mais elle a des formes où il faut. Elle n’a pas une poitrine excessive mais c’est suffisant selon elle. Sa peau mate et dorée lui donne l’allure d’une déesse. Elle pourrait presque faire concurrence à Aphrodite elle-même. Elle a une grâce naturelle et un sourire angélique. En gros, sa peau dorée, ses beaux cheveux bruns et ses belles lèvres font de elles une fille jolie, voir magnifique.

Style vestimentaire: 3 lignes minimum

Le look vestimentaire de la jeune fille reste déjà dans les couleurs froides. Dans sa garde-robe, vous ne trouverez jamais de couleurs chaudes comme le rose, le jaune, le rouge ( a part s’il est très foncé) et le orange. Il y a donc beaucoup de bleu, de noir, de blanc. La plus part de ses hauts sont à manches longues et ses bas sont soit des shorts, soit des mini-jupes. Elle a aussi beaucoup de robes, toutes plus belles, plus courtes, plus brillantes, plus froufrouteuses, plus ravissantes les unes que les autres. Elle aime beaucoup ses robes… Niveau maquillage, c’est une des rares choses dans ses affaires qui sont dans les couleurs chaudes. Elle utilise du maquillage de couleurs chaudes pour mettre son teint en valeur. La jeune femme aime aussi les chaussures à hauts talons. Elle aime aussi le style un peu racaille avec du cuir ou le style un peu fermier. Cela dépend de ses humeurs mais tant que les couleurs sont froides. Tout lui convient…

Star sur l'avatar: Kristin Kreuk

.x.0.x.Your life.x.0.x.

Rencotre des parents: 3 lignes minimum

La rencontre des parents de Karine a tout ce qu’il y a de plus banale. La mère de Karine vient d’Espagne, d’une famille pauvre… Elle avait une correspondante new-yorkaise. Sa correspondante avait proposé à Esperanza, la mère de Karine, de venir vivre chez elle. Esperanza avait accepté et avait trouvé un travail dans une banque; C’est la qu’elle a rencontré John, le père de Karine. Au début, ils ne s’entendaient pas. Esperanza trouvait que ça n’était qu’un crâneur et John trouvait qu’elle ressemblait à une pauvre paysanne. Esperanza s’était vite trouvait un petit ami. John, lui restait célibataire… Au bout d’un an de côtoiement, ils commencèrent à s’attirer
mutuellement. Et puis, un jour, ils le firent… Dans un bureau abandonné… Au début, c’était juste une aventure sans lendemain jusqu’au jour, où n’y tenant plus, John demanda Esperanza en mariage devant son petit copain ce qui pour but de déclencher une bagarre, de se finir en larmes et en baiser langoureux entre les deux parents de Karine. Oui, c’est ainsi, une histoire qui commença mal et qui donna naissance à une déesse.

Histoire: 10 lignes minimum

Karine est née le 30 mai 1980, un soir où une tempête se déchaînait. Le vent soufflait à plus de 150 km/h. Oui, c’était par un temps comme celui-ci que la petite, la fragile, l’exceptionnel Karine était née. Pendant plus de deux ans, elle fit le bonheur de ses parents. Chaque pas, chaque mot, chaque geste, chaque sourire qu’elle faisait les comblaient de bonheur. C’était tellement touchant de voir un petit être si fragile, si jeune évoluer au fil du temps. Bien sûr, le bonheur n’était qu’illusion et Karine avait appris la leçon. Lors de ses 3 ans, un malheur s’abattit sur la famille, la jeune fille fut enlever. Enlever sous les yeux de ses parents. Des fous… Des fous complètement allumés qui pensaient que la jeune Karine était vouée à un destin exceptionnel. Des fous ? L’étaient-ils vraiment ? Après tout, son don était exceptionnel. Qui pouvait contrôler le vent ? Personne aux dernières nouvelles… Bref, Karine avait été enlevé. Elle avait disparu pendant un an, jour pour jour, heure pour heure, minute pour minute… Au bout de deux mois, l’enquête avait été abandonné par manque d’élément et classé dans un dossier archivé nommé « affaire non résolu ». Esperanza, tellement anéanti avait tenté de se suicider, une balle dans la tête mais John l’en avait empêché. Et après un an d’absence, de disparition, Karine avait refait son apparition. Elle avait refait surface. John et Esperanza était sorti faire des courses lorsqu’ils l’avaient vu, en rentrant, cette petite fille brune jouant avec un petit poney rose devant la maison. Cette petite fille qui ressemblait tan à sa mère. Au début, personne n’avait cru à son retour mais Karine était bien là. On lui avait fait passer des tests, des examens pour savoir ce qu’on lui avait fait mais on ne voyait rien. Aucune trace de viole, de coups, rien. Elle avait juste un cicatrice minuscule dans la nuque. Juste ce minuscule détail. Ne trouvant rien, on avait reclassé l’affaire, on avait jamais rien dit à Karine. La jeune femme avait grandi normalement jusqu’à ses onze ans. C’était cette année là, l’année de son onzième anniversaire. Un matin de février, elle était dehors, perdu dans ses pensé, elle pensait à son cou de foudre pour un certain Tony, garçon de sa classe. C’est ce jour là que pour la première fois, son don s’était manifesté… Elle avait perdu, en quelque sorte, conscience et était passé dans un second pendant plus de dix minutes. Quand elle était revenue à elle, elle avait vu pendant plus deux dix secondes, le nom « Tony » écrit en argenté un peu translucide. Elle avait cru rêvait mais pendant plus de deux ans ce drôle de phénomène se répéta sans cesse. La jeune fille était extrêmement fatigué mais tout le monde mettait ces « hallucinations » sur le compte du manque de sommeil; Pourtant, Esperanza repensait sans cesse à la disparition de sa fille. Elle ne pouvait s’y empêcher… Pendant plus d’un an, elle essaya de convaincre son mari de tout lui dévoiler. Après maintes et maintes disputes, John fut convaincu et la vérité fut dévoiler à Karine. Cela dura dix minutes voir un quart d’heure. Karine n’en revenait pas, tout ce mystère qui tournait autour d’elle pouvait venir de cette disparition. Elle se rappela que vers cinq ans, elle avait fait d’horrible cauchemar, des hommes portant des masques… Des chaînes la retenant… Un entrepôt vide… La solitude… Tout ça… Effrayée, affolée, elle s’était écroulée au milieu du salon. Elle était devenu brillante et avait eu des spasmes violents, sa mère en pleure, son père paralysait par la peur. Et puis, ils avaient entendu un gros bruit, un énorme boucan. Esperanza s’était retournée vers la fenêtre avait une tornade, une tornade prendre forme dans la plantation de tomate qu’ils faisaient pousser dans le jardin. Elle s’était dirigée vers la maison… Elle avait tout balayait… Pourtant, Karine avait survécu… Elle ignorait comment mais elle s’était réveillé au milieu des débris, vivante… La jeune femme ne savait pas comment… Elle s’était enfuie, elle avait compris que c’était elle qui avait déclenché ça, elle qui avait tué ses parents, elle qui… n’était pas comme les autres… Elle qui avait survécu alors qu’elle n’aurait pas… Pour elle, c’était de l’injustice… Elle s’était réfugiée dans une rue… Pendant plus de deux jours, elle n’avait pas bougé, elle s’était laissée mourir… Et puis la voix était apparue, c’était une voix douce, légère, apaisante, calme qui avait parlé… C’était le vent… Elle lui avait tout expliqué, elle avait éclairé sa lanterne… Elle avait redonné un sens à sa vie… Elle l’avait amené jusqu’à l’école pour les gens comme elle… Elle avait recommencé sa vie, elle avait repris un nouveau départ… Karine était devenue une femme brillante, jolie, elle était resté « chaton ». Elle n’avait jamais changé, elle n’a pas changé, elle ne changerait jamais…Elle serait toujours Karine, elle était toujours le petit chaton qui avait vu le jour le 30 mai 1980.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karine Weeling
The lovely Queen of the wind...Adore me
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Karine Weeling   Lun 2 Juin - 20:51

.x.0.x.Like and dislike.x.0.x.

Vanille ou chocolat ? Chocolat mais avec de la menthe XD

Chanson préféré : I'm in heaven when you kiss me

banane ou kiwi ? Kiwi

Bonbon préféré : Tic tac menthe extra forte

Boisson préféré : Perrier menthe

Livre préféré : L'orient-express

Film préféré : X-men 2

Dernier film vu : X-men 1 (dans sa chambre)

Dernier livre lu : Mort sur le nil

Dernière chanson écoutée : From Paris to Berlin

Sport préféré : Tennis

Hobbies : Le frois, la menthe, le vent.

Passions : La glace, le vent !

Plat préféré : Sorbet à la menthe.

Parfum préféré : Coco channel

Odeur préféré : La menthe fraîche

Couleur préféré : Le bleu foncé

Couleur detesté : L'orange

Chanson détesté : Le rap ! Toutes les chansons entrant dans cette catégorie

Genre de musique sur son Ipod : Du rock, des musiques douces.

Lieu préféré : La mer

Mer ou montagne ? La mer

.x.0.x.About you...you behind the computeur.x.0.x.

Surnom/pseudo (facultatif) : Ca dépend des gens

Age (facultatif) : 14 ans

Comment avez-vous connu le forum ? Je suis admin XD

Le forum sur 10 : On va dire GENIAL !

Votre niveaux de rp sur 10: 7-8 !

Votre présence sur le forum sur 10 : Des que je peux !

Exemple de post:

Code du règlement

Validé by Hell S.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Sanders
Devil headmistress /Sadistic admin
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2008

Your inner self
Groupe: Directrice ^^
Relation:
Mutation: La chimère

MessageSujet: Re: Karine Weeling   Lun 2 Juin - 21:23

Everything is ok miss ^^ Tu partage ta chambre avec Dania (et les autres futures membres). Tu vas dans "Dangerous" ^^.

Have fun sur le fow' Smile

_________________
_Hell_

You know you love me
Sadistic headmistress
XOXO
Respect me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evolution-school.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karine Weeling   

Revenir en haut Aller en bas
 
Karine Weeling
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evolution school :: Avant de commencer :: Identities-
Sauter vers: